samedi 15 juin 2024

 

La dictée de Trégunc

La 1re édition des Joutes orthographiques de Trégunc s’est déroulée hier, samedi, à la salle des Brigantines de Kersidan. Quel cadre enchanteur : l’océan à perte de vue, les Glénan à l’horizon ! – qui rappelait, si besoin, que l’exercice auquel étaient conviés  les cinquante participants est ludique, poétique et, bien sûr, convivial.  Des rencontres  sympathiques, enrichissantes. Le mérite en revient au club orthographique de Trégunc, la Dict’régunoise, et à son président, Patrick Gagnard. Le texte que j’ai eu plaisir à concocter, intitulé « Ce n’était pas bien, sorcier ! », revisitait la légende de la « pierre des cocus » que l’on peut découvrir sur la route qui mène de Trégunc à Concarneau, bien discrète au milieu des broussailles.  HLG.

Lire l'article du Télégramme


samedi 1 juin 2024

 Un sans-faute à la dictée de l'UNAFAM de Morlaix

Ils étaient 50 mordus d'orthographe, accueillis ce samedi au collège Saint-Augustin de Morlaix et venus soutenir l'association de l'UNAFAM (Union nationale des amis et des familles de malades psychiques).

Le beau texte rédigé par Danielle Himily et Marie José Le Guillou invitait au voyage, à une marche réparatrice , sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. La halte de Conques, son superbe tympan roman, ses fresques, les vitraux de Soulages, son célèbre reliquaire nous rappelaient si nécessaire la magnificence de notre patrimoine. Une manière d'allier orthographe et culture générale. 

Et, performance plutôt rare pour être célébrée, un sans-faute, obtenu par Anita Le Guen de Locmaria-Plouzané, a conclu cette dictée et cette nouvelle rencontre très conviviale. Bravo !

Merci à M. Saillour, directeur du collège et à l'UNAFAM pour leur  accueil. 


Le tympan de Conques (Aveyron).

dimanche 26 mai 2024

 

La dictée des LIONS à Concarneau

En cette veille de fête des Mères, 40 personnes, passionnées de jolis mots, se sont retrouvées au lycée Saint-Jo de Concarneau pour la désormais traditionnelle dictée des LIONS. Après le thème de la ville d'Ys, l'an passé, Henri Le Guen, l'auteur du texte, a mis à l'honneur la grande fête concarnoise des Filets bleus depuis ses origines jusqu'à nos jours. Venus de Concarneau, de Cornouaille, du nord du département et même de Loire-Atlantique ou encore de Liège, en Belgique, les participant(e)s ont partagé un vrai moment de convivialité. Merci aux organisateurs du Lions club de Concarneau-Cornouaille pour leur accueil.

Pour lire l'article du Télégramme, c'est ici.

lundi 13 mai 2024

 Vendredi 17 mai 

Une séance en hommage à Bernard Pivot

Notre association des Fêlés de l'orthographe doit son existence aux dictées de Bernard Pivot qui, de 1985 à 2005, a su faire de cet exercice scolaire parfois redouté, dit-on, un loisir et un moment de culture autour d'un texte, certes complexe mais toujours riche de mots nouveaux et insolites. Qui ne se souvient des harfangs des neiges, des chlamydes défraîchies ou des poussahs poussifs ? Le noyau fondateur d'une dizaine de fans réunis dès 1987 pour préparer lesdites dictées a grandi et aujourd'hui la salle de la médiathèque de Bourg-Blanc accueille, chaque vendredi, quelque 70 à 80 des 130 adhérents de l'association ! Merci Bernard Pivot.

Lire l'article de Bruno Dewaele : "À son grand homme la dictée reconnaissante", paru dans La Voix du Nord du dimanche 12 mai. C'est ici.

samedi 27 avril 2024

  Cent participant(e)s à la dictée "Rêves de clown" à Plougonvelin

Belle participation à la 3e édition de la dictée "Rêves de clown", à l'espace Henri-Kéraudy de Plougonvelin. Les candidat(e)s se sont vu offrir une balade en rade sur un texte d'Henri Le Guen, intitulé "De la rade aux rades". La recette offrira aussi un sourire... de clown à de nombreux enfants hospitalisés. Notre action permettra 80 visites de clowns ! L'entracte des corrections a été consacré à une conférence de Rémi Le Martret, de l'association "Phase", qui a présenté le résultat de son enquête sur "le bal  de La Cordelière".

Une organisation sans faille, un accueil chaleureux... Bravo et merci à "Rêves de clown"    H.L.G.



L'assistance à l'heure des résultats

vendredi 19 avril 2024

 La dictée de Brec'h (56)  - Thème : l'histoire des Jeux olympiques


Accès au texte et au palmarès : c'est ici

Lien vers l'article du Télégramme : c'est ici.

samedi 23 mars 2024

 Séances de découverte  de l'association : inscrivez-vous ici ou venez à la médiathèque (vendredi (14h) ; voir le calendrier sur notre blog.


Près de 300 personnes au championnat départemental

Une MTL comble

 La 17e édition du championnat du Finistère d’orthographe et de langue française s’est déroulée à Bourg-Blanc le samedi 23 mars. C’est près de 300 amoureux des mots, qui se sont déplacés, venus de tout le département et parfois même de plus loin, de Vendée, de Lille. Une salle comble, des participants heureux qui ont pu apprécier le concert des Marins du bout du monde durant le temps des corrections.

L’après-midi tout entière était placée sous ce signe de la mer. Le texte de la dictée (voir ce texte ci-dessous), aux difficultés graduées comme d’habitude, selon les catégories, invitait à une partie de pêche à pied. Son auteur, Henri Le Guen, a procédé à un commentaire du texte sur grand écran, avant la tombola et la proclamation du palmarès. 

Un grand merci à toutes celles et tous ceux qui ont contribué au succès de cette journée.

Correcteurs, chargés de l'intendance, des lots, de la logistique

Partenaires, Marins du bout du monde,correspondants de presse, photographe

Merci à la commune de Bourg-Blanc, à son maire Bernard Gibergues, à ses adjointes. 


17e Championnat du Finistère d’orthographe et de langue française

 Bourg-Blanc, le 23 mars 2024

                                             Partie(s) de pêche

(Pour tous) La mer s’est retirée, loin, très loin, ouvrant l’accès à l’île* Blanche1, bien connue des marins de passage pour l’amer2 rouge qui les assure d’arriver à bon port. C’est sur cette grève que déjà tout gamin je venais, accompagné du vieil oncle Yann, à chaque grande marée, pour des parties de pêche inoubliables.

Ici, dans ce petit havre3 finistérien, le flux et le reflux rythment les jours et les nuits, et la vie s’écoule en deux temps. Tout y est encore imprégné des bonheurs de nos jeunes années : le bain, la barque bleu ciel4 que l’oncle empruntait pour une balade5 sur l’îlet* – Antilles de notre enfance ! – et surtout les parties de pêche à pied.

Aujourd’hui, jour de marée d’équinoxe vernal6, quand les mordus de bronzette se sont laissé hâler7 au soleil breton, les bassiers8 se sont donné9 rendez-vous sur les lais10 de haute mer et – rituel immuable11–, armés de râteaux et de palots12, ils fouillent, ratissent inlassablement, scrutant le moindre trou d’eau (Fin pour les lycéens), soulevant les fucacées13 brun-jaune14 ou les corallines15 buissonnantes, remuant le sable, pour y débusquer un portune16 assoupi, des solens17 imprudents, des pétoncles18 striés et autres pensionnaires de ces fonds sableux habituellement protégés de l’invasion humaine. L’observateur averti y aura en effet remarqué tant de signes d’une vie intense et discrète !

 (Confirmés et champions) Déjà, passé19 l’étale20 de basse mer, à l’heure du revif21, l’onde montante va bientôt faire battre en retraite la cohorte de ces cueilleurs de la mer. Seules les troubles22 agitées poursuivent encore le bouquet23. Sur la slikke24 molle et douce – aucunes syrtes25 traîtresses* sous la tangue26 collante ! –, s’attardent les oiseaux limicoles27, tel le courlis28 cendré, en quête de sa mye29 favorite ou de sabelles30 fort élégantes…

 (Reprise amateurs) Les paniers sont posés sur les rochers chaotiques du rivage, au milieu des        cristes-marines31*, le temps d’un rapide inventaire sous le regard impassible d’un cormoran huppé. La sterne et la mouette rieuse tournoient au-dessus de nos têtes, affriandées par ce menu gracieux. Du nanan32 !

Il reste au maître*(-)queux33 de service à préparer une poêlée persillée qu’accompagnera, naturellement, un délicat sylvaner ou un sancerre bien fruité. Ce sont là les délices raffiné(e)s qui, dans l’abri côtier, concluent superbement ces journées mémorables.

* Variantes acceptées : l’ile, ilet, les christes-marines, traitresses, maitre.

Le nom « bassier », absent des dictionnaires de référence sera neutralisé. 

Texte rédigé par Henri Le Guen, avec la complicité de Philippe Dessouliers.

Lexique

1.       L’île Blanche : le nom île est générique. Il s’écrit avec une minuscule.  L’adjectif Blanche est le terme spécifique qui nomme cette île. C’est ce terme qui prendra la majuscule. Autres exemples : la mer Noire, le cap Horn …

2.       L’amer rouge : Point de mer Rouge en Finistère ! L’amer est un point de repère fixe, visible de la mer et qui sert de guide pour la navigation.

3.       Un havre : Mot d’origine nordique. Crique ou baie donnant sur la mer et constituant un mouillage sûr pour les bateaux de passage.

4.       La barque bleu ciel : deux termes expriment une couleur. Le second nuance le premier. Tous deux restent invariables.

5.       Une balade : une promenade. À ne pas confondre avec son homophone ballade qui désigne un poème ou une chanson. La Ballade des pendus, de François Villon.

6.       L’équinoxe vernal : de printemps.

7.       Se sont laissé hâler : il est tentant d’accorder ce participe avec le GN « les mordus de bronzette ». Il s’agit tout d’abord d’un verbe accidentellement pronominal.  Le participe passé est suivi d’un infinitif.  Règle : pour que ce participe s’accorde, deux conditions doivent être réunies : 1) le COD doit être placé devant le verbe 2) Ce COD doit faire l’action exprimée par l’infinitif. La 2e condition n’est pas remplie dans le cas présent.

8.       Les bassiers : mot absent des dictionnaires de référence. Ce sont les pêcheurs amateurs qui, lors des grandes marées, s’adonnent à la pêche à pied.

9.       se sont donné rendez-vous : le COD étant placé après le verbe, le participe ne s’accorde pas.

10.   Les lais de haute mer : ce sont les terrains que la mer laisse à découvert. Un lais ou une laisse.

11.   Rituel immuable : invariable, constant.

12.   Un palot : bêche étroite servant à retirer les vers ou les coquillages du sable. Ne pas confondre avec l’adjectif pâlot.

13.   Les fucacées : Nom féminin pluriel. Point de fût(s) cassé(s) ! Algues brunes parmi lesquelles le fucus et la sargasse.

14.   Brun-jaune : voir la note 4. En outre, il faut le trait d’union (deux couleurs à part entière)

15.   Les corallines : algues marines rouges, buissonnantes, riches en iode.

16.   Un portune assoupi : petit crabe appelé communément étrille.

17.   Le solen : mollusque comestible appelé communément couteau.

18.   Le pétoncle : coquillage à coquille brune et striée.

19.   Passé l’étale de basse mer : ce participe place en tête de proposition reste invariable

20.   L’étale : nom masculin ou féminin selon PR. Moment où le niveau de la mer reste stable. L’étale de basse mer.

21.   Le revif : montée des eaux.

22.   Les troubles agitées : ce nom vous aura peut-être troublé(e) ! Nom féminin. Épuisette.

23.   Le bouquet : grosse crevette.

24.   La slikke molle : la slikke désigne la partie basse de l’estran, faisant suite au schorre.

25.   Aucunes syrtes : Nom féminin. Au pluriel, bancs de sables mouvants. Aucun, aucune, placés devant un nom toujours pluriel prend lui-même la marque du pluriel.

26.   La tangue : dépôt sédimentaire sur certaines baies…

27.   Limicole : adjectif. Qui vit sur la vase et se nourrit de petits êtres vivants enfouis (vers, coquillages)

28.   Le courlis : oiseau limicole à long bec.

29.   La mye : mollusque bivalve à coquille striée.

30.   Une sabelle : Ver marin allongé qui vit dans la vase et dont les branchies sont en panache.

31.   La criste-marine : plante charnue qui se fixe sur le littoral rocheux. On l’appelle aussi crithme, perce-pierre. On trouve aussi la graphie christe-marine.

32.   Du nanan : C’est du nanan ! C’est très agréable, c’est délicieux.

33.   Un maître(-)queux : du latin coquus, cuisinier. Un maître-cuisinier.


Championnat du Finistère   23/03/2024      Palmarès

Lycéens

 

Nom

Prénom

Commune

1

LE GUILLOU

ADÈLE

PLOUIGNEAU

2

MARANT

MÉVÉNA

KERSAINT-PLABENNEC

 Étudiants

 

Nom

Prénom

Commune

1

LAOT

SACHA

PENCRAN

2

RIOUAL

MATHILDE

BREST

 Adultes amateurs

 

Nom

Prénom

Commune

1

ROUÉ

GILDAS

GUIPAVAS

2

PERROT

MARTINE

BREST

3

GUERN

SUZANNE

RIEC-SUR-BELON

4

MBENGUÉ

MARTINE

L’HÔPITAL-CAMFROUT

5

SIMON

ALAIN YVES

PLABENNEC

6

LE GALL

SOLANGE

SAINT-MARTIN-DES-CHAMPS

7

JÉZÉQUEL

NICOLE

PLOUARZEL

8

LE GUILLOU

VINCENT

PLOUIGNEAU

9

LE MOIGNE

MARIE-ODILE

BREST

10

POLARD

FRANÇOISE

PLOUZANÉ

 Adultes confirmés

 

Nom

Prénom

Commune

1

DISSAUX

MARTINE

BAILLEUL       (NORD)

2

PÉOC’H

JEAN-PIERRE

PLOUARZEL

3

QUÉRO

YVON

LA FORÊT-FOUESNANT

4

MERRIEN

MARIE-RENÉE

HANVEC

5

GAC

ÉLISABETH

BREST

 Champions

 

Nom

Prénom

Commune

1

DUFOSSET

JOSETTE

PLOUVIEN

2

LE GUEN

ANITA

LOCMARIA-PLOUZANÉ

3

LE ROY

LILIANE

BREST

 Élus

 

Nom

Prénom

Commune

1

GIBERGUES

BERNARD

BOURG-BLANC

2

MITH

MARIE-FRANÇOISE

BOURG-BLANC

Meilleur(e) Blanc-Bourgeois(e) :  OLIVIER MICHEL

Meilleure copie : 1 erreur